Brochure “Réfugié-e-s et emploi – Au-delà des idées reçues”

Une nouvelle publication réalisée par l’association Vivre ensemble et soutenue par le bureau de l’intégration des étrangers (OAIS-DCS) est disponible au téléchargement et à la commande.
Ai-je le droit de l’engager ? La procédure est-elle compliquée ? Elle a une admission provisoire, ne risque-t-elle pas de repartir ? Qu’a-t-il fait durant les années qui n’apparaissent pas sur son CV ?

C’est pour répondre à ces questions et à bien d’autres que Vivre Ensemble a élaboré une nouvelle publication afin de confronter certaines idées reçues à la réalité par une information factuelle et chiffrée. La brochure clarifie les démarches et droits à l’emploi des personnes en fonction des statuts. L’objectif est de favoriser l’emploi en orientant et donnant des outils concrets permettant l’embauche des personnes réfugiées.

Les personnes en quête d’une protection manifestent dès leur arrivée en Suisse le souhait de travailler ou de se former. Leur intégration et leurs conditions de vie en dépendent. Si des obstacles administratifs et légaux existent au départ, essentiellement pour les demandeurs et les demandeuses d’asile (permis N), d’autres barrières peuvent freiner l’accès au marché de l’emploi quel que soit le statut. Obstacles souvent liés à une méconnaissance des réalités administratives (signification des permis en termes d’employabilité et de durabilité du séjour, démarches administratives, reconnaissance des diplômes et compétences) ou à des représentations biaisées de la réalité (compétences et expérience des personnes ou stéréotypes).