[TRIBUNE DE GENÈVE] L’indemnisation des invisibles devient possible

Lire l’intégralité de l’article de la Tribune de Genève

“Déposé par le Conseil d’État, porté politiquement par Thierry Apothéloz, le projet de création d’un mécanisme d’indemnisation financière des travailleurs qui ne peuvent profiter d’aucune autre aide publique a été adopté jeudi soir par le Grand Conseil par 51 oui contre 47 non. Rien n’est toutefois acquis puisque la clause d’urgence, qui nécessite l’appui de deux tiers des députés, n’a pas passé la rampe. Ce qui repousse un peu l’entrée en vigueur et ouvre la voie à un potentiel référendum.

Lors de son examen en Commission des affaires sociales, le projet initial n’aura été que légèrement remanié. L’indemnisation maximale a ainsi été diminuée de 5880 francs à 4000 francs et le plafond de 15 millions de francs que l’État aurait à débourser a été fixé dans la loi.”

Lire l’intégralité de l’article de la Tribune de Genève