Inauguration de l’exposition « Avant demain » à Penthes

Monsieur le Président du Conseil de Fondation,
Madame la commissaire d’exposition,
Mesdames Messieurs, Cher.e.s ami.e.s,

Avant demain… quel nom évocateur pour une exposition qui se propose de faire se rencontrer librement des artistes locaux et internationaux autour de la thématique de l’écologie environnementale. L’art contemporain questionne, et vous en conviendrez toutes et tous, il est indispensable d’anticiper et de prévoir de quoi sera fait demain. La culture, sous toutes ses formes, est un outil d’anticipation et de réflexion puissant.

C’est grâce à la bourse pour un commissariat d’exposition attribuée par le Fonds Cantonal d’Art contemporain que nous nous retrouvons aujourd’hui dans ce cadre d’exception. Un cadre d’exception pour découvrir une centaine d’œuvres d’exception de la collection cantonale. Vous le savez sans doute, cette bourse a été créée en 2013 et répond à l’une des grandes missions du FCAC: non seulement gérer mais aussi enrichir la collection du canton.

Cette bourse a également pour but de faire émerger un point de vue singulier sur des œuvres mobiles du FCAC, de diffuser et de valoriser la collection du Fonds, qui ne possède pas de lieu dédié. Le tout, évidemment, en soutenant les commissaires.

Je crois que nous tenons là un événement qui répond à tous ces critères.

En 2019, la Bourse pour un commissariat d’exposition a été attribuée à Karine Tissot, qui propose une double exposition, sur deux sites et en deux temporalités:
– avec un volet au Château de Pentes,
– et l’autre à la galerie du Boléro, centre d’art et de culture de la Ville de Versoix qui s’ouvrira en octobre prochain.

Car pour permettre aux genevoises et aux genevois de s’approprier cette collection, qui est la leur, nous mettons en place des partenariats avec les communes genevoises qui disposent d’espaces pour exposer.

La diffusion de collection, la mise en valeur du patrimoine culturel, Karine Tissot en est une admirable cheville ouvrière. Historienne de l’art formée à l’Université de Genève, Karine Tissot a travaillé notamment au Musée d’art et d’histoire et au Musée d’art moderne et contemporain de Genève, avant de devenir la directrice du Centre d’art contemporain d’Yverdon-les-Bains, qu’elle crée en 2013. Après sept ans à la tête de cette institution, vous, Karine, êtes actuellement chargée des activités culturelles au CHUV à Lausanne.

Avant demain se saisit d’une large variété de pièces issues de la collection du Fonds cantonal, anciennes ou récentes, en peinture, sculpture, ou encore vidéo. Auxquelles viennent se joindre quelques œuvres du Fonds d’art contemporain de la Ville de Genève et certaines prêtées directement par les artistes.

Le fil narratif et visuel qui lie les œuvres entre elles vous sera, j’en suis persuadé, mieux explicité par Karine Tissot elle-même. A qui, justement, je passe la parole.

Je vous souhaite, à toutes et à tous, au nom du Conseil d’Etat, de belles découvertes avant que demain n’arrive !