Remise du prix des balcons fleuris : le discours !

Palexpo – Floralies – 17 novembre 2005


Permettez-moi tout d’abord d’adresser un mot tout particulier à Mme DE WITT, Présidente de la Foire de Genève et également co-Présidente des Floralies. Je souligne l’accueil extraordinaire que nous avons reçu non seulement en tant que participant à cette nouvelle édition des Floralies, mais également lorsque l’idée nous est venue d’organiser notre cérémonie des remises des prix des balcons fleuris de Vernier au sein même de votre manifestation. Chère Madame, chère Viviane, comme le disait Manuel TORNARE lors de l’inauguration, soyez-en chaleureusement et sincèrement remerciée.


Et bien que nous sommes ici réunis afin de dévoiler et remercier les participants à cette édition 2005 des balcons et terrasses fleuris, je tiens à apporter toute mon admiration, ma sympathie et mes encouragements à l’ensemble des collaboratrices et des collaborateurs qui ont œuvré pour vous offrir non seulement cette soirée, mais également une merveilleuse ode à Vernier et à ses fleurs.


Un clin d’œil particulier pour ces collaboratrices et ces collaborateurs oeuvrent tout au long de l’année. 365 jours sur 365 ! Oui, car même durant les week-ends et les jours fériés, certains d’entre eux effectuent des permanences pour « surveiller » leurs petits, qu’ils soient au bâtiment horticole de Vernier ou à l’étang des Trittons. Comme quoi, les fonctionnaires planqués… ce n’est pas ici


A vous les habitantes et les habitants de Vernier qui ont participé à ce concours. Vous avez toute ma reconnaissance.


Le jardinage urbain connaît ces dernières années un regain d’intérêt incontestable. Dans un monde qui bouge rapidement et où tout est disponible instantanément, cultiver soi-même ses plantes avec précaution et patience et les donner ainsi gratuitement à la vue de la collectivité relève d’un geste citoyen.


Fleurir son balcon, c’est certes se faire plaisir, c’est être heureux de chaque petite évolution positive, et voir un long travail d’observation et de minutie, récompensé de la manière la plus visible qu’il soit.


Mais fleurir son balcon, c’est aussi un acte de générosité indéniable : cet espace de liberté donné au vivant, la beauté de se promener dans un environnement coloré sont des parfaits exemples d’une qualité de vie améliorée par une somme de petits gestes individuels qui bénéficient finalement à toute la collectivité.


Encourager le rapprochement de tous les habitants est la priorité pour une collectivité publique. S’impliquer dans les associations, dans les maisons de quartier, connaître son voisin, les aînés, les jeunes, se réapproprier l’espace urbain sont autant de petits actes qui bénéficient au plus grand nombre. Connaître, comprendre et tisser des liens avec l’autre, c’est l’assurance de se sentir bien chez soi.


Je ne peux terminer ces quelques propos en remerciant une nouvelle fois chaleureusement les jeunes de laFunfare de Vernier qui nous accompagne musicalement ce soir, l’accueil de la Foire de Genève et des Floralies, les collaboratrices et les collaborateurs du Service des Espaces Verts de Vernier et surtout toutes les participantes et tous les participants à ce concours et rendez-vous à l’année prochaine.Un remerciement tout particulier aux jeunes de l’Arcade Emploi qui nous ont préparé le verre de l’amitié.


En guise de conclusion, permettez-moi de citer Victor HUGO : C’est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas.

Thierry APOTHELOZ

Conseiller administratif