Soutien au Centre de contact Suisses-immigrés et à l’association Camarada

Le Conseil d’Etat a adopté à l’intention du Grand Conseil un projet de loi accordant pour les années 2022 à 2025 une aide financière annuelle de fonctionnement au Centre de Contact Suisses-Immigrés (CCSI) et à l’association Camarada afin que ces structures puissent poursuivre et développer leurs prestations en matière d’intégration en faveur des personnes migrantes.

Ces deux associations comptent parmi les partenaires historiques principaux de l’Etat dans le domaine de l’intégration et contribuent, par leurs activités respectives, à prévenir les risques d’exclusion et à faciliter l’intégration sociale et professionnelle d’une catégorie particulièrement vulnérables de la population migrante.

L’aide financière en faveur de l’association Camarada, d’un montant de 287’100 francs par an, doit lui permettre de poursuivre ses activités en faveur des femmes migrantes, en leur offrant une aide adaptée pour l’alphabétisation, l’apprentissage du français, la compréhension de la société genevoise et l’insertion professionnelle.

Quant au soutien financier en faveur du CCSI, s’élevant à 373’507 francs annuels, celui-ci doit lui permettre de continuer à offrir conseils et orientation aux personnes migrantes dans le cadre de consultations d’aide individuelle (assurance-maladie, scolarité, assurances sociales, accès à la santé, etc.).