A la découverte des projets de cohésion sociale en milieu urbain #2

Dans un objectif de lutter contre l’isolement, (re)développer les liens sociaux dans les quartiers et prévenir les inégalités territoriales, le département de la cohésion sociale (DCS) a souhaité encourager la mise en place d’actions de solidarité et de vivre-ensemble, notamment dans les quartiers plus précarisés du canton, d’après le rapport du Centre d’analyse territoriale des inégalités (CATI-GE) de janvier 2020.

Un appel à projets a été lancé en mars à l’intention des communes genevoises.  L’idée: financer et promouvoir des projets s’inscrivant dans les thématiques de la culture, du sport et/ou de l’action sociale et qui visent à renforcer la cohésion sociale en milieu urbain, après une année marquée par l’annulation de nombreux événements et activités qui rassemblent la population.

Au final, un jury composé d’expert-e-s internes et externes à l’administration a retenu 12 projets, qui auront lieu dans 11 communes.

Les projets sélectionnés

Chaque semaine, retrouvez une sélection de trois projets, présentée sur ge.ch.

Versoix: Dispositif “Place aux jeunes”

Inspiré des Contrats de quartier, ce dispositif entièrement participatif a pour objectif de permettre à des publics jeunes de la commune de formuler des idées d’interventions et de projets. A l’origine de la démarche, la Ville de Versoix soutient celle-ci par le biais d’un accompagnement social et pédagogique, visant à renforcer la capacité d’agir des jeunes.

La particularité du projet «Places aux jeunes» réside essentiellement dans sa structure. En effet, les porteurs de projets sont uniquement les jeunes et les ressources utilisées pour la mise en œuvre des projets mobiliseront l’ensemble des acteurs et actrices de la jeunesse oeuvrant sur le territoire, en concertation et en co-construction avec les instances communales. La démarche initiée par la Ville de Versoix permettra de développer des initiatives communales dans le domaine du sport, de la culture ou de l’action sociale qui répondront aux besoins des publics jeunes et qui auront été conçus par ces derniers.

Lieu du projet: Commune

Période du projet (estimée*): 2021-2023

Entités participantes: Ville de Versoix, FASe, concierges et écoles

Montant du soutien: CHF 50’000.-

Plus d’informations: cohesion-sociale@versoix.ch

Le petit +: Depuis le lancement du dispositif, les travailleurs sociaux hors mur ont déjà été sollicités par les jeunes dans le cadre de quatre projets dans le domaine de l’action sociale, du sport et de la culture.


Grand-Saconnex: L’été au Pommier 

Le temps d’un été, le quartier du Pommier vivra au rythme des animations proposées par la commune et l’association des Productions du Chien de Baskule, en impliquant les jeunes du quartier. Après une période de pandémie marquée par un arrêt des activités et des rencontres dans le quartier, et par conséquent par l’apparition de certaines incompréhensions entre usager.e.s, les autorités communales avaient à cœur de créer les conditions propres à recréer du lien social.

Avec des ateliers de danse, de théâtre et de littérature ainsi que de projections de films, de créations murales et de concerts à la place Rivoire, c’est grâce à la culture notamment que le quartier passera un été plein de surprises et de bonne humeur.

Ce beau projet, porté par l’ensemble des personnes vivant, évoluant ou travaillant dans le secteur du Pommier, améliorera la qualité de vie dans cet espace et permettra de (re)tisser des liens (intergénérationnels, entre voisin-e-s, etc.), en favorisant la participation des habitant-e-s. De toutes et tous les habitant-e-s.

Lieu du projet: Quartier du Pommier

Période du projet (estimée*): Du 15 juillet au 8 août

Entités participantes: Ville du Grand-Saconnex, Association Production du Chien de Baskule, FASe, associations, commerces, Hospice général, IMAD, EMS, SGIPA, Fondation officielle de la jeunesse

Montant du soutien: CHF 30’000.-

Plus d’informations: info@grand-saconnex.ch

Le petit +:  En impliquant les jeunes dans des petits jobs au service de la population (accueil, aide technique, mise en place des espaces de détente et d’activités, etc.), la Ville du Grand-Saconnex valorise celles-ci et ceux-ci, qui tiendront un rôle actif dans ce projet.


Meyrin: Bien-être et cohésion sociale à Meyrin

A l’origine de ce projet, la volonté des autorités communales de mieux identifier les dispositifs d’action existants (et manquants!) en matière sociale et ceux à développer dans les quartiers face au développement urbain de ces dernières années, et au sortir d’une crise sanitaire jamais-vue. Une démarche à l’envers donc, qui entend se baser sur un constat qualitatif pour ensuite mener des actions qui “collent” mieux à la réalité.

Constatant une importante précarisation sociale et économique de certains territoires de la commune, la Ville de Meyrin, qui travaillera avec plusieurs partenaires présents sur la commune, souhaite donc élaborer, sur une période de plusieurs mois, une démarche de prévention de la précarité basée sur un diagnostic territorial et social, permettant d’identifier des leviers d’action.

C’est donc un projet au long cours qui se profile, avec l’avantage de compter sur toutes celles et tous ceux qui font Meyrin! A moyen terme, les lieux sociaux entre habitant-e-s et administration sont consolidés et le dispositif social renforcé.

Lieu du projet: Commune

Période du projet (estimée*): 2021-2023

Entités participantes: Ville de Meyrin, FASe, Transit, Jardin Robinson, Maison Vaudagne, Espace Undertown, Hospice général, Groupement intercommunal pour l’animation parascolaire (GIAP), Collège de la Golette

Montant du soutien: CHF 13’000.-

Plus d’informations: social@meyrin.ch

Le petit +: Si le projet est piloté par le service communal du développement social et de l’emploi, il impliquera également plusieurs autres services municipaux (petite enfance, sécurité municipale, culture, environnement, …). De quoi stimuler le travail transversal, vers un objectif commun de cohésion sociale.

*Les dates sont fonction de l’évolution de la situation sanitaire et des possibilités de réalisation dans les délais voulus par les porteurs du projet

Pour continuer: Retrouvez la première sélection de projets présentée sur ge.ch