Joyeux anniversaire, Ethnopoly !

L’Ethnopoly fête ses 10 ans. L’Ethnopoly ? Un sorte de grand jeu de l’oie urbain (course d’orientation géante), où des enfants passent d’appartement en appartement, de stands en stands, pour faire mieux connaissance avec leur quartier, ses habitants, leurs voisins, et les différentes cultures qui les entourent. Projet simple. Projet fort. Projet surtout formidable, qui contribue à renforcer considérablement les liens sociaux, la connaissance de l’autre et la cohésion sociale. Les enfants d’aujourd’hui sont les adultes de demain. Apprendre à aller vers l’autre, à s’ouvrir à lui, à partager un peu de son quotidien, en apprendre plus sur lui, sur son parcours de vie, voilà ce qu’est Ethnopoly.

Depuis sa première édition genevoise en 2007, à Vernier (Avanchets), Ethnopoly a fait du chemin et fête 10 ans de rencontres et de partage. Ce ne sont pas moins de 25 éditions qui se sont tenues sur le canton. Mêlant écoles et associations de parents d’élèves – qui sont les moteurs du projet – mais aussi autorités, travailleurs sociaux, associations de quartier et, surtout, habitants, Ethnopoly a étendu son aura un peu partout. Avec à chaque fois, un énorme succès.

Ethnopoly, c’est un jeu. Un jeu intelligent, sans forcément de vainqueurs. Du moins, où tout le monde ressort gagnant. Les enfants qui y participent, et qui appréhendent leur quartier différemment après cette expérience. Et puis les habitants, heureux et souvent fier de monter qui ils sont et d’où ils viennent. Un concept simple, facilement reproductible. Une vraie bonne idée !

Ce jeudi 12 octobre, Ethnopoly fête ses 10 ans à l’occasion d’un forum ouvert au Palladium. On ne peut qu’espérer qu’il continue à faire rêver et à rassembler, dans un même élan de solidarité, celles et ceux qui ouvrent leur porte au mieux-vivre ensemble. Longue vie à Ethnopoly !

Laissez un commentaire